Découvrir le pot en commun

Le monde actuellement se trouve dans l’ère du numérique. Presque tout le monde dispose d’un ordinateur ou d’un appareil numérique permettant de se connecter à internet. C’est pour cette raison que des plateformes ont développé un nouveau concept celui du pot en commun en ligne.

En gros, le concept reste le même que celui d’un pot en commun traditionnel sauf que certains aspects sont facilités par internet. De plus le principal but du pot en commun est de faire en sorte que les interlocuteurs aient une meilleure gestion de budget.

La création d’un pot en commun

Pour commencer, il est facile de trouver des indices ainsi que des informations sur le pot en commun. En effet, internet regorge de plateformes web dédiées à ce sujet à l’exemple du site lePotCommun. Bien sûr, les internautes peuvent aussi jeter un œil sur Wikipedia pour avoir une petite idée sur ce qu’est le pot commun en ligne. Une fois cette étape franchie, il faut passer à la création du pot en commun. Pour la création, les interlocuteurs peuvent directement se rendre sur les sites web de pot en commun et y remplir les formulaires qu’ils proposent si les conditions de création leur conviennent. En général, remplir ce genre de formulaire ne dure pas longtemps. De plus, ces formulaires servent à renseigner le site sur la personne qui va créer le pot commun et le but de ce pot commun. Le point le plus important ici est la raison pour laquelle un financement va être demandé et de donner un nom à ce projet. Le concept de pot en commun en ligne reprend les bases du pot en commun traditionnel. Le financement du projet est un financement de groupe donc cela concerne en général un cadeau d’anniversaire, de mariage, ou une fête groupée par exemple. En général, les sites de plateformes concernant le pot en commun ne demandent pas la date et le lieu du projet à financer sauf dans le cas d’une vente.

L’utilisation du pot en commun

En règle générale, un pot en commun est administré par celui qui l’initie ou en crée un. C’est donc à ce dernier qu’il incombe d’inviter ou non de nouvelles personnes pour participer au pot commun. C’est aussi à l’interlocuteur qui crée le pot en commun de faire un suivi des participations. Toutefois, le pot en commun en ligne dispose d’un avantage non négligeable. Il s’agit du système de relance automatique du compte de pot en commun créé par l’interlocuteur. Pour faire court la gestion totale du compte est laissée à l’entière discrétion de celui qui a initié le compte y compris la clôture anticipée du pot en commun ou l’annulation de ce dernier s’il n’y a eu aucune participation. En parlant de participation, les personnes contactées sont celles qui reçoivent une notification grâce aux réseaux sociaux ou bien par e-mail. Les gens savent directement de quoi il s’agit et qui est à l’initiative du pot puisque le nom de l’initiateur ainsi que l’événement à financer apparaît dans la notification. Pour ce qui est de la personne invitée, pour participer cette dernière peut procéder à un versement par le biais de sa carte bancaire. La transaction est sécurisée et le pot en commun ne fixe pas de limite sur les sommes. Il n’y a donc pas de plafond concernant la participation ni de somme minimale requise. Recevoir une invitation n’est pas synonyme d’acceptation directe toutefois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *